news

Mondial 2030 : candidats à l’organisation de l’Uruguay, de l’Argentine, du Chili et du Paraguay

« Nous sommes dans ce lieu emblématique où l’histoire a commencé », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse au stade Centenario de Montevideo où s’était jouée la finale de 1930 entre l’Uruguay et l’Argentine (4-2). « Il y aura plus de Coupes du monde, mais le 100e anniversaire ne sera célébré qu’une seule fois », a-t-il déclaré. Les détails de l’offre proposée n’ont pas été divulgués et seront présentés en mai 2023 à la FIFA, qui désignera le ou les pays hôtes en 2024.

Coupe du monde

Sissoko y croit pour la Coupe du monde : « Ils sont encore dans les petits journaux »

11/07/2022 à 19h15

« Nous devons faire une Coupe du monde durable qui laisse un héritage à ces quatre pays », a déclaré le ministre uruguayen des Sports Sebastian Bauza, indiquant seulement que le projet s’articulera autour de 14 stades car en 2030, à partir de 2026, le nombre de participants être portée à 48 équipes, contre 32 actuellement. Au Qatar pour l’édition 2022 (21 novembre-18 décembre), les 64 matches se joueront dans 8 stades.

Avec ce passage à 48 équipes, « il est plus difficile et coûteux pour un pays de postuler seul », a souligné Alejandro Dominguez, et « une organisation commune permet de réduire le niveau d’investissement nécessaire », a-t-il ajouté. révélant une estimation budgétaire. Il pourrait s’agir de la sixième édition de la Coupe du monde organisée en Amérique du Sud, après celles de 1930 (Uruguay), 1950 (Brésil), 1962 (Chili), 1978 (Argentine) et 2014 (Brésil).

Mais l’ et le sont sérieux…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page