news

Monk tombe à Ferencvaros

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 15 septembre 2022 à 20h48

L’ s’est inclinée face à Ferencvaros jeudi soir au nom de la 2e journée de la phase de poules de la Ligue Europa (0-1).

Après un début de saison plutôt mitigé, l’AS Monaco vise à trouver son rythme de croisière. Et ses dernières sorties, en Ligue 1 comme en Ligue Europa, laissent présager une montée en puissance, mais elle n’est pas suivie d’effets. Pour sa deuxième sortie dans cette phase de poules de C3, le club de la Principauté affrontait Ferencvaros, une formation hongroise établie dans les matches européens. Une rencontre qui sentait le piège. L’ASM n’a pas pu s’en passer, réalisant une copie très lente qui a un peu obscurci ses horizons dans cette phase de poules.

Monaco n’a pas pesé

Par inspiration, les Monégasques n’ont pas fait preuve d’efficacité dans les deux domaines de la vérité. Après avoir essuyé plusieurs avertissements sévères lors d’un premier acte insipide (10e, 20e, 32e, 40e), les hommes de Philippe Clément ont fini par s’effondrer dans le dernier quart d’heure de la rencontre, Vecsei a libéré son équipe d’une volée bien ajustée qui a touché à domicile (0-1, 80′).

Bien organisé, le champion de Hongrie n’a pas laissé beaucoup de miettes à cette ASM, dans laquelle Golovine, le joueur le plus remuant, a été le seul à frissonner de la surface adverse, avant et après la pause (34e, 47e°). Insuffisant. Monaco devra réagir dimanche à Reims en Ligue 1.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page