news

Montpellier stoppe Lens en Ligue 1

Le match : 1-0

Invaincu cette saison avant ce week-end et attendu après le faux pas de Nice en début de journée, Lens a trouvé une réponse à Montpellier. Battus (0-1) par des gens méchants et gentils de l’Hérault, les Sang et Or n’ont pas démérité. Mais ils ont péché par manque de réalisme. Le Racing n’aura donc pas de quatrième victoire consécutive face à Bollaert en Ligue 1 pour la première fois de son histoire. Mais il conserve la deuxième place du classement, avant le match de l’OM, ​​qui pourrait reculer d’un point en cas de succès.

Dans un match très rapide, ouvert et riche en opportunités, un but a suffi à Montpellier pour l’emporter. Immédiatement après la pause, Stephy Mavididi a profité du bon travail de Téji Savanier (voir ci-dessous) pour ouvrir le score avec sang-froid (47e). Ce qui a beaucoup manqué aux Lensois, trop maladroits dans le dernier geste (59°, 61°, 88°, 90° et 90°+2), quand Jonas Omlin (28°) n’est pas intervenu, pour espérer le meilleur.

Malgré une myriade d’occasions de faire le break perdu et l’expulsion de Jordan Ferri en fin de match (86e), le MHSC n’a pas rompu alors que Lens a poussé fort. Ce succès, le premier depuis un mois et demi, permet aux joueurs d’Olivier Dall’Oglio, irréprochables dans leur implication, de prendre enfin leur envol. Les voilà de retour à trois points sur le podium.

Le joueur : Savanier en patron

Nommé capitaine depuis le départ d’Andy Delort de Nice, Téji Savanier prend son rôle à cœur. Le milieu de terrain montpelliérain a été le meilleur joueur de son équipe, livrant un match entier, logiquement récompensé d’une passe décisive, quatrième cette saison, pour Stephy Mavididi (47e). Avec un peu plus de réussite, si Valère Germain avait été plus habile (8e et 64e), ou si Jean-Louis Leca n’avait pas reculé sa frappe lourde (86e), il aurait pu réaliser des stats encore meilleures. c’est déjà lui…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page