news

Mourinho sort d’anciens fichiers pour répondre aux fans de Milan

José Mourinho a répondu aux moqueries de la foule de San Siro jeudi lors de la défaite de l’AS Roma à Milan (3-1), par une anecdote sur l’intérêt que lui avait porté la direction milanaise il y a trois ans.

Les supporters des Rossoneri n’ont pas oublié les engagements de José Mourinho. Ils ont reçu jeudi l’entraîneur de la Roma lors du match entre les deux équipes remporté par les Rossoneri (3-1), pour ses deux années passées (2008-2010) sur le banc de l’Inter, grand rival. Mais le Portugais n’était pas vraiment déconcerté. Il leur répondit par une anecdote un peu provocatrice.

« Milan me voulait, j’ai dit non et je suis content d’avoir pris cette décision »

« Il y a trois ans, les propriétaires milanais me voulaient à Milan, a-t-il déclaré. J’y ai réfléchi pendant trois jours, puis j’ai décidé que ce serait non et je suis heureux d’avoir pris cette décision. Je suis un professionnel, mais il y a de la place pour des passions comme l’antagonisme. Maintenant je suis passionné par les Romains, je vais tout donner aux Romains. Pour revenir en arrière, après ce qui s’est passé aujourd’hui je suis doublement content de ce que j’ai dit. Ils sont venus vers moi, mais je leur ai dit de rentrer chez eux , que je n’y serais pas allé. »

Mourinho a également regretté les décisions des arbitres après un penalty accordé au Milanais pour une main non évidente de Tammy Abraham en début de match. « Je n’ai jamais vu de photo qui me disait que c’était un penalty, il l’a regretté. Vous ne voyez pas de contacts purs ou clairs, ce n’est pas une situation claire. Il a donné le dernier penalty, mais c’était la même dynamique que Zaniolo et Ibanez » Pourquoi ne les a-t-il pas donnés aussi ? Nous voulons de la cohérence. Nous n’étions pas très bons techniquement, mais chez les arbitres, nous sommes toujours les malchanceux. Je n’aime pas faire ça, mais je dois dire que la gestion des arbitres ne le fait pas…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page