news

Nathalie Delattre : « Peut-on penser que cette décision est prise contre Lopez plutôt que contre le club ? C’est une sensation »

Sur franceinfo Sport, Nathalie Delattre, vice-présidente du Sénat, et élue au conseil municipal de Bordeaux, s’est engagée à faire en sorte que le dossier des Girondins de Bordeaux parvienne au plus haut niveau de l’Etat en la matière, à savoir le ministère des Sports. Il a répondu à la question de savoir si ce qui concerne le club scapulaire était plus ciblé contre Gérard Lopez que contre le Club.

Peut-on penser que cette décision soit davantage prise contre Lopez que contre le club ? C’est un sentiment. relégations [administratives] sont, pour la plupart, une conséquence de la cessation de paiement par les clubs. Eh bien, ce n’est pas le cas. Les attentes sont parfois mal comprises, toutes les hypothèses peuvent survenir. Vous le voyez sur les réseaux sociaux, il y a des questions. On ne peut pas éviter de se poser la question. Je ne défends pas M. Lopez ! Nous sommes kidnappés car le club est dans une situation catastrophique. Je ne pense pas que la liquidation soit une solution. Ce qui est intéressant, c’est que le ministre peut en parler au leader et qu’il se pose les bonnes questions. Il faut entamer ce dialogue ».

Evidemment, si on en est arrivé là, c’est surtout grâce au management des « Américains » après l’acquisition du club en 2018. « Il ne faut pas vivre avec des regrets ou des remords. Il faut essayer de voir comment avancer sur le dossier pour éviter la liquidation Je préfère être pragmatique et en tirer des leçons, mais si cela se produit, nous serons nombreux à être très vigilants par la suite.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page