news

National. Il se passe quelque chose du côté de l’AS Nancy Lorraine…

Une carte pleine (six points sur six) jamais facile à réaliser en deux matchs coup sur coup à domicile, trois succès de suite, une quatrième place au classement, un tour d’honneur des joueurs à Marcel-Picot, président Gauthier Ganaye avec un large sourire en sortant des vestiaires, de la joie à tous les étages du stade jusqu’à vendredi soir très tard… Franchement, qui aurait imaginé que le 2 septembre, lors de l’entracte à Concarneau, 4e journée de National, quand le L’ASNL, après deux défaites et un nul dans cette ligue, s’est-elle retrouvée en tête 1-0 en jouant en infériorité numérique ? L’équipe de Nancy mais aussi le club dans son ensemble étaient, à ce moment précis, proches d’une nouvelle crise aux antipodes du nouvel élan recherché par la relégation historique en troisième division du football français.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page