news

Newcastle boycotté par les clubs de Premier League ?

Newcastle, désormais détenue par des fonds saoudiens, a rencontré des problèmes lors du dernier mercato pour faire venir des joueurs. Entre la « taxe Newcastle » et un boycott total, les difficultés sont réelles.

Considérés au départ par les responsables de Newcastle comme une « taxe » de « nouveaux riches » lorsqu’ils voulaient faire signer un joueur d’un autre club de Premier League, les responsables des Magpies pensent désormais que les prix de vente ouvertement gonflés sont plutôt un moyen de ne pas faire affaire avec l’Est de le club anglais des autres clubs anglais.

De nombreux transferts impossibles à faire pour Newcastle

Comme le rapporte le Telegraph, de nombreux joueurs évoluant déjà en Premier League étaient convoités par Newcastle cet été. Mais les Magpies ont vu leur tentative de transfert échouer à plusieurs reprises. Même lorsqu’ils ont été incités à faire une offre par des agents ou des intermédiaires. En clair, nous ne voulions pas vendre le joueur à Newcastle, précisent les médias britanniques. Et c’était encore plus évident au cours de la dernière semaine de la fenêtre du marché d’été 2022.

et ont refusé les offres

Le club du nord-est de l’ a ensuite subi le refus d’Arsenal et de Chelsea de prêter voire de vendre des joueurs qui ne faisaient plus partie des plans de leur manager respectif. Ainsley Maitland-Niles voulait rejoindre Newcastle mais s’est finalement retrouvé à Southampton. Chelsea a refusé les offres d’Armando Broja, Christian Pulisic et Conor Gallagher. Et même si la copropriétaire de Newcastle, Amanda Staveley, est amie avec le nouveau propriétaire de Chelsea, Todd Boehly. La raison officielle était qu’ils ne voulaient pas qu’aucun de leurs joueurs rejoigne un rival. Ce qui n’en est pas encore un.

Même en dehors du top 6, le boycott existe

Mais il n’y a pas que les 6 meilleurs clubs…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page