news

Neymar et Messi au comble de leur complicité, Mbappé a pris possession de son individualisme

Au Parc OL,

Verra-t-on un jour le trio MNM totalement en phase le soir même ? La question commence à être légitime, tant un écart semble persister entre les trois attaquants parisiens. Après une première saison de cohabitation durant laquelle Kylian Mbappé a toujours été radieux ou presque, contrairement à et , systématiquement en mauvais état ou blessés, on assiste depuis quelques semaines au contraire par moments.

Ce constat a d’ailleurs été brillant dimanche soir au Parc OL, lors d’un nouveau succès (0-1) du PSG marqué par la complicité des deux anciens artistes du Barça. Simple, cinq minutes ont suffi à faire tourner la tête d’une défense lyonnaise totalement impuissante face à son talent et sa spontanéité. Un doublé gourmand, après un interminable enchaînement de 22 passes, a rappelé la capacité exceptionnelle de Neymar (passeur décisif) et Lionel Messi (buteur et meilleur joueur dimanche) à déborder et désorienter une équipe en s’amusant.

Thiago Mendes éteint Kylian Mbappé

« Tout le monde connaît ses qualités », assure Nordi Mukiele, le seul Parisien à s’être arrêté en zone mixte à Décines. Ils étaient très bons ce soir, même le trio. L’ancien joueur de Leipzig a donc discrètement voulu rattacher Kylian Mbappé aux grands artisans de la victoire du PSG dans le Rhône, malgré un excellent Anthony Lopes. C’est une belle tentative, mais il s’est cassé les dents toute la soirée sur Thiago Mendes, qui venait de tomber face aux Lorientesi Ouattara et Moffi, ainsi qu’au Monégasque Embolo, avant de signer « son match référence » (dixit Anthony Lopes) au marquage. de la star parisienne.

Comme face à la Juve, lorsqu’il a marqué un passage évident pour tout le Parco dei Principi en direction de Neymar (2-0, 51e), l’attaquant de 23 ans est revenu sur ses pas dimanche à Décines. Jouons…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page