news

Nice-Cologne : chaos total par honte absolue…

Le match de conférence de Ligue Europa entre l’ et Cologne (1-1) a été marqué par de violents incidents dans les tribunes de l’Allianz Riviera. Des scènes terribles qui nuiront encore plus à l’image du football dans le monde.

Belles images déplorables.

32 blessés pour 4 hospitalisations dont 1 grave après une chute d’une tribune d’une hauteur de 5 mètres. Voici le triste bilan du match de Conférence de Ligue Europa entre l’OGC Nice et Cologne (1-1).

Car jeudi, le football est passé au second plan à l’Allianz Riviera. Retardé de 55 minutes en raison de heurts violents dans les tribunes, le coup d’envoi du match a été anecdotique…

Explosions honteuses

Une heure avant le début présumé de cette rencontre, des supporters portant les couleurs de Cologne, cagoulés, ont envahi la tribune présidentielle pour en découdre avec les ultras niois, installés dans le Sud populaire. Les deux camps ont échangé des coups, lancé des bombes fumigènes ou des chaises et des poteaux métalliques l’un sur l’autre. Débordés, les stewards et les policiers n’ont pas hésité à charger, quitte à participer aux combats…

L’OGC Nice condamne avec la plus grande fermeté les incidents survenus avant le match, qui ont commencé par les dégâts dans la ville, puis par le passage forcé des contrôles d’accès au stade par la partie allemande et se sont poursuivis par l’intrusion dans les tribunes. campagne de dizaines de hooligans dans la zone réservée aux fans de Cologne. (…) La direction de l’OGC Nice entend faire toute la lumière sur les conditions qui ont rendu possible cette succession d’événements qui nuisent à l’esprit de fête populaire que le football doit véhiculer, afin que les mesures nécessaires soient prises pour encadrer ses prochains matches européens , peut-on lire dans un communiqué officiel du Gym.

Même ton au sein du club allemand, qui réclame une enquête approfondie de l’UEFA. Nous condamnons fermement les actes odieux qui ont eu lieu des deux côtés avant…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page