news

Nîmes : un miroir envoyé à Rani Assaf « pour qu’il puisse se regarder quand il prend sa part de la recette des amateurs »

Après les matchs de Coupe de France remportés par les Crocos contre Chusclan-Laudun et Aubagne, il avait lancé un jackpot sur un site de financement participatif à Nîmes. Il a pris 90 euros.

Après le match valable pour le huitième de finale de la coupe de France de football, que Nîmes avait remporté dans le groupe des penalty, le 28 novembre à Aubagne, à Nîmois, pour dénoncer l’attitude de Rani Assaf pour apporter sa part des recettes, il avait lancé un plat sur le site leetchi pour récolter des fonds afin, dit-il, « d’offrir des miroirs à Rani Assaf pour qu’il puisse se regarder en face quand il piquera la recette des clubs amateurs ».

714 euros à Aubagne, plus de 4000 à Chusclan-Laudun

On rappelle qu’au cours de cette manche, le club gardois avait récupéré la somme due, précisément 714,35 euros. Quelques semaines plus tôt, à l’issue du septième tour, le club de Chusclan-Laudun avait fait un chèque de plus de 4.000 euros au Nîmes Olympique. En Coupe de France, un règlement stipule que le club voyageur a effectivement droit à sa part du produit, mais il est d’usage pour les clubs professionnels de laisser les cotisations qui appartiennent aux clubs amateurs.

Lors de cette campagne particulière de financement participatif, Marc Pagès, le Nîmois en question, a levé la somme de 90 euros. Il est ridicule de le partager entre Aubagne et Chusclan, comme il l’avait suggéré. Mais il suffit d’acheter des miroirs. Par courrier, un a été envoyé ce jeudi après-midi au président crocodile. D’autres suivront pour le Nouvel An et l’Épiphanie.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page