news

Nuri Sahin est clair là-dessus : « Je ne vais plus être footballeur »

Antalyaspor, une équipe turque qui joue en Super League, a annoncé que Nuri Sahin est son nouvel entraîneur pour les cinq prochaines saisons. Le président du club, Aziz Cetin, a déclaré la semaine dernière que ce serait le milieu de terrain lui-même qui déciderait quoi faire. Enfin, il a choisi de prendre sa retraite et de devenir entraîneur : « Je ne vais plus être footballeur. »

Bien sûr, Sahin avait déjà des galons dans le club. En un peu plus d’un an, il a porté le brassard de capitaine et est devenu le titulaire incontesté du milieu de terrain. Pour le moment, dans les huit matchs, il a commencé, bien qu’il ait été remplacé dans sept d’entre eux.

Il n’a jamais été un buteur ou un passeur, comme en témoignent ses statistiques jusqu’à présent cette saison. Son équipe ne fait pas beaucoup mieux, qui est 14e au classement avec huit points en huit matchs joués. La mauvaise série de résultats a forcé le limogeage d’Ersun Yanal et le club a opté pour une décision innovante et risquée. Son barreur jusqu’à présent sur le terrain sera également barreur de banc. De perle ratée de Madrid à joueur-entraîneur.

Sahin entraînera Antalyaspor pour la première fois demain contre Sivasspor à 17h00 (heure espagnole), qu’il affronte en tant que visiteur.

L’Atlético, intéressé par Celik

Zeki Celik, l’arrière droit lillois, est proche de l’Atlético de Madrid, selon la presse turque. Ils affirment même qu’un pré-contrat a déjà été signé qui rattacherait le footballeur au club rojiblanco jusqu’en 2026. Séville est l’autre club espagnol qui s’intéresse au Turc depuis l’été dernier.

Celik est arrivé à Lille en 2018, après son brillant passage à Bursaspor en deuxième division turque.

Photo de Zeki Celik

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page