news

OL : Les Fenottes face à leur premier test en D1

Entraînement de l’OL Féminine, le 22 juillet 2022 à Décines (@oetl)

Ce vendredi (21h00) différents aspects de la rencontre entre Montpellier et l’OL seront observés. Entre le système tactique, le rythme à trouver pour certains joueurs et le résultat à obtenir, ce premier choc de la D1 est important pour les Fenottes.

Vers 23 heures ce vendredi, Montpellier ou l’OL auront pris la tête de la D1 au Paris Saint-Germain. Les deux équipes, fortes de deux succès en début de saison, s’affrontent dès le 21 sur le terrain à Montpellier. Ce n’est ni plus ni moins que le premier choc que nous offre le championnat de France, entre deux équipes extrêmement ambitieuses pour cette année 2022-2023.

Du côté du MHSC, on attend de pied ferme les Fenottes, bien décidés à faire tomber, ou du moins à contrarier, les champions d’Europe en titre, ce qui serait la première fois depuis la en mars dernier. L’entraîneur héraultais Yannick Chandioux a pourtant montré cette volonté, même s’il a reconnu que « prendre des points face à cet adversaire était un exploit ».

Il fait preuve de « plus de rigueur et de concentration » que Soyaux

Pour l’Olympique Lyonnais, et malgré les nombreux absents, Sonia Bompastor a fait le déplacement jeudi avec un groupe compétitif de 19 joueuses (seulement 18 seront sur la feuille de match). L’objectif de l’entraîneur rhodanien est évidemment de gagner, mais aussi de faire passer l’amertume qui a généré la victoire face à Soyaux le week-end dernier (2-1). Choquée par le visage de son équipe et encore plus par le résultat immédiatement en fin de match, « elle était insatisfaite » et attendait « plus de rigueur et de concentration ».

Il s’imposera face à une formation montpelliéraine qui a inscrit six buts en deux matches. Pour cette affiche il sera également intéressant d’observer la composition et le schéma…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page