news

OL-OM : Di Meco s’attend à un lourd penalty

Montre plus …

Dans une interview accordée à La Provence, Eric Di Meco s’est exprimé sur les incidents qui ont marqué le match OL-OM dimanche dernier. L’ancien défenseur marseillais estime que la commission disciplinaire de la LFP « n’a pas été à la hauteur, n’a pas assez frappé » lors des précédents débordements.

« Après Nice, les gens qui gouvernent le football n’ont pas mesuré la profondeur de l’argument et ce que leurs décisions allaient générer », juge l’Avignonnais. Avant d’appeler à de lourdes sanctions contre les clubs. « Si nous rejouons, cela signifie que nous laissons la porte ouverte à d’autres événements similaires ailleurs. Je ne crois pas aux sanctions individuelles. Un garçon qui est banni du stade à vie en fera un fait de gloire. Si nous ne le faisons pas. t frappe on frappe pas fort avec les trèfles, ils ne feront pas le nécessaire pour protéger l’équipe adverse, je vais plus loin : si on frappe fort les trèfles, je suis sûr que les vrais supporters, ceux qui ont réagi contre ceux qui ont été idiots dimanche, se rendront à la police dans leur tribune. »

Le verdict de la Commission disciplinaire dans cette affaire sera rendu le 8 décembre, lu 8 213 fois – par Romain Rigaux le 24/11/2021 à 19h08.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page