news

OM : Jean-Michel Aulas ne comprend pas la décision d’arrêter le match !

Ce qui suit après cette annonce

On s’attendait à un choc, on s’attendait à un show entre l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille. Sur la gauche, Konrad de la Fuente passe presque devant Sinaly Diomandé, mais ce dernier est vigilant et concède le corner. Ce corner a été le tournant de la soirée. Alors que Dimitri Payet s’apprêtait à lui tirer dessus, il a reçu des balles. Ruddy Buquet a attendu que la situation se calme et le capitaine marseillais a regagné son siège pour prendre le corner. Finalement, il a reçu une balle à l’arrière du crâne. Du coup, le match a été arrêté et les deux équipes sont rentrées aux vestiaires. Résolument ferme et dans l’attente de la décision de la Ligue de football professionnel qui sera prononcée sous peu, cette rencontre n’aura de toute façon pas lieu ce soir. Le président de l’Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas est revenu au micro d’Amazon Prime Video sur les incidents. Le leader lyonnais a été surpris par ce choix de ne pas reprendre.

« Oui en effet, c’est une situation paradoxale. En effet, la bouteille lancée sur Dimitri a créé une situation incroyable. La sécurité a réagi, c’est un seul individu qui n’est pas en contact avec les groupes de fans. On l’avait imaginé en préfet à la reprise du match. Ruddy Buquet y a longuement réfléchi et y a été favorable. Quand il est revenu se disputer avec les joueurs, il y a eu une violente réaction des Marseillais qui ont voulu qu’ils rendent visite à Dimitri. Désolé pour lui et heureusement le docteur nous a dit que c’était plus effrayant que mal. Cette situation a poussé Ruddy Buquet à se rendre chez le préfet pour revenir sur sa décision. A-t-il raison ou pas ? Nous n’avons pas à juger. Nous pensons avoir bien réagi en termes de sécurité en arrêtant cet individu », le chef de…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page