news

OM : Rami fait toujours le calcul

Dimanche, l’Olympique de Marseille a eu raison de Troyes (1-0) en Ligue 1. Ancien joueur du club marseillais, le défenseur central de l’ESTAC Adil Rami (35 ans, 6 matchs et 1 but en L1 cette saison) a livré un tout copie corrigée avant sa sortie pour cause de blessure. Et pour son retour à Marseille, l’ancien Lillois avait des choses à dire.

« a me fait plaisir (de répondre présent, ndlr). a confirme mon caractère et mon comportement. J’ai 36 ans dans un mois. C’est une longévité super important dans le football. La saison n’est pas encore finie, mais je ferme quelques bouches. Il y en a qui aiment bien les potins dans les toilettes, mais après, il y a la réalité. La réalité, c’est que je suis un bosseur, à travers mon sourire. J’ai été heureux ici Il ya eu une très bonne saison et une deuxième moins bonne, de ma part. Connaissant mon caractère, j’étais parti en pré-saison avec pour ambition de tout déchirer la troisième année, parce que j’aime ce challenge, je suis comme ça et on ne peut pas me changer. Et puis, on m’a coupé l’herbe sous le pied. a m’a fait mal. Derrière, ce qui m’a fait le plus mal, c’est qu’on a mis du temps à comprendre où était le problème. On a essayé d’influencer la ville de Marseille, les supporters, contre moi. Derrière, le temps et le karma ont fait les choses « , a lancé Rami, en référence à l ‘ l’ancien président phocéen Jacques-Henri Eyraud, devant la presse Lu 5 977 fois – par Damien Da Silva le 29/11/2021 à 08:23

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page