news

OM : Sampaoli explique son besoin avec Milik

De retour comme titulaire vendredi face à Angers (5-2) en Ligue 1, l’attaquant de l’Olympique de Marseille Arkadiusz Milik a réagi par un triplé. Sur le banc ces dernières semaines en raison d’une période délicate, le Polonais fait l’objet de grandes attentes de la part de son entraîneur Jorge Sampaoli.

Jorge Sampaoli veut plus de Milik.

Arkadiusz Milik a retrouvé le sourire vendredi. Après des dernières semaines difficiles avec un passage sur le banc, l’avant-centre de l’Olympique de Marseille, de retour titulaire, a inscrit un triplé face à Angers (5-2) en Ligue 1.

Malgré l’efficacité de l’international polonais face au SCO, l’entraîneur marseillais Jorge Sampaoli reste particulièrement exigeant envers le joueur de 27 ans.

Sampaoli attend plus du jeu

Présent en conférence de presse ce mardi, l’entraîneur argentin a dévoilé ses attentes concernant les copies réalisées par Milik. Je parle souvent avec Arek. Ce qui compte, c’est la condition collective. C’est un avant-centre plus dans la surface que dans le jeu, souvent, s’il ne marque pas, il devient neutre. Il a donc besoin de participer davantage au jeu, j’essaie d’en parler avec lui. Il est intéressé, il m’écoute. S’il ne parvient pas à concrétiser ses occasions, il ne doit pas être un problème dans le jeu, a insisté l’entraîneur de l’OM.

Une critique qui peut vraiment être comprise. Durant la première partie de saison, Milik a eu la fâcheuse tendance à vivre les matchs de Marseille comme un fantôme, étant très peu retrouvé par ses coéquipiers. Mais face aux Angevins, l’excellente performance de l’ancien attaquant de l’Ajax Amsterdam ne s’est pas limitée à ses buts.

Avec Bakambu, Milik aimait

Dans un 4-4-2 avec son coéquipier Cdric Bakambu, le natif de Tychy a aussi été bon dans le jeu ! Profitant des espaces libérés par le Congolais, Milik s’est montré intéressant dans ses remises mais aussi dans ses inspirations, avec deux ballons offerts à son coéquipier offensif. C’était notre premier match de…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page