news

OM : Thauvin au centre de la polémique

Après avoir accordé une longue interview à RMC Sport vendredi, Florian Thauvin a dû être très surpris en découvrant, sur les réseaux sociaux, un enregistrement hors antenne dans lequel on l’entend critiquer la ville de Marseille. L’outsider a réagi promptement : s’excuser, surtout, et s’expliquer.

Thauvin ne passera pas ses prochaines vacances à Marseille.

Florian Thauvin s’attendait sans doute à une petite polémique, mais pas à celle-ci. Vendredi, l’ailier des Tigres a accordé une longue et riche interview à RMC Sport, dans laquelle il évoquait notamment une sorte de dépression vécue lors de ses derniers mois à l’Olympique de Marseille, qu’il a quitté l’été dernier. .

Flotov – en partie – a justifié son départ de la pression ressentie et des problèmes dans le vestiaire. Mais il a fini par donner une autre version, hors antenne…

Quand Thauvin pense qu’il est hors d’air…

Alors qu’il repensait à son micro-cliché, alors que l’interview était terminée, Thauvin n’a pas été tendre avec la ville de Marseille. Mon fils, aujourd’hui, a 2 ans, il parle français avec nous, espagnol avec la nounou et il est American School, c’est fou, le champion du monde a d’abord mis ça dans son contexte. En vérité, vous n’imaginiez pas élever Marseille parmi les dingos (sic), non ?, a relancé Jean-Louis Tourre, co-animateur de l’émission Rothen s’allume sur RMC.

J’ai honte. a, je ne sais pas à l’antenne, répondit le gaucher, sans remarquer le terme ‘dingos’. Quand j’ai reçu la prolongation de l’OM, ​​parce que Pablo Longoria et Jorge Sampaoli m’ont fait un contrat de dingue, je me suis dit : ‘Mon fils a deux ans, ce n’est pas possible qu’il aille à Marseille comme ça’. Madame, ma femme et moi, nous n’en pouvions plus… Des observations officieuses qui ont choqué les Marseillais, tristes de voir leur ville presque comparable à un ghetto.

Le journaliste s’excuse, même Thauvin

Sur les réseaux sociaux, où l’enregistrement a été partagé par un fan de l’OM, ​​les commentaires indignés se sont multipliés. Et ils ont poussé les principaux intéressés…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page