news

« On a pris les clés à 100% », Zidane affronte Domenech au Mondial 2006

Zinedine Zidane a détaillé les circonstances de son retour en France en 2005, notamment face à Raymond Domenech, alors entraîneur, dont il n’a pas apprécié la communication lors de la Coupe du monde 2006, où le groupe avait pris les commandes.

La France occupe une place particulière dans la carrière et le cœur de Zinedine Zidane. Champion du monde 1998 et d’Europe 2000, l’ancien meneur des Bleus a connu une sorte de seconde vie chez les Bleus lorsqu’il a décidé de sortir de sa retraite internationale en 2005, un an après avoir décidé d’arrêter la sélection (suite à l’élimination de la France en quart -finales de l’Euro 2004). Dans une interview accordée à L’Equipe ce jeudi, il a confié avoir commencé très vite à penser à un comeback en discutant avec Lilian Thuram et Claude Makelele. Minimiser la part de Raymond Domenech, alors entraîneur, dans cette belle rentrée.

« Il est venu me voir, avoue-t-il simplement. OK. Mais c’est mon envie de revenir qui m’a fait revenir ! Point final. » « Il y avait d’autres éléments, plus irrationnels, précise Zizou. Mais pour rester dans le rationnel, c’est moi. Nos discussions avec Lilian et Claude. Ce manque de Bleus. C’est reparti. C’est beau. »

« Des histoires racontées sur mon retour qui n’étaient pas la réalité »

Un an après son retour, Zidane a disputé sa troisième Coupe du monde en 2006, terminant en finale après une phase de groupes très laborieuse. Seize ans plus tard, l’ancienne star madrilène se souvient de ne pas avoir digéré d’avoir été remplacé par David Trezeguet dans le temps additionnel lors du deuxième match contre ma Corée du Sud (1-1). « Il (Raymond Domenech) me sort pour faire venir David Trezeguet, se souvient Zidane. Mais qui va le marquer, David ? Ce n’était pas clair. J’ai les glandes et je le lui ai fait savoir. avant même les histoires racontées. ..

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page