news

P1 féminine : invitée des Soyaux dans le rôle d’arbitre, le MHSC vise la 5e place

Ce samedi 7 mai, 20e journée de la D1 féminine, avec l’accueil du MHSC féminin à Soyaux, à 14h30.

Après avoir abandonné ses illusions de Top 4 lors des deux dernières journées pour autant de défaites contre le Stade de Reims (1-2) et le Paris FC (1-3), le MHSC entame alors le sprint final de cette Arkema D1 avec deux buts.

La première « sera d’assumer le rôle d’arbitre face à deux candidats (face à Soyaux, 11e, à Issy-les-Moulineaux, 10e, ndlr) à la relégation et de nous donner les moyens de jouer notre « finale » pour la 5e. place contre les Girondins de Bordeaux à l’occasion de la dernière journée (avancée au 1er juin) », explique Yannick Chandioux.

Si l’échec du 3e du Paris FC sur la pelouse était somme toute logique, on a eu les deux premières occasions dont un face à face avec le gardien dans les 20 premières minutes, on était mené 0-3 à la mi-temps mais on a montré un meilleur visage en 2e période, et cela reflète une saison où, hormis le 5-0 subi à Lyon, nous avons toujours été présents en perdant plusieurs matchs avec 1 but d’écart (6 fois) qui restera le point positif de la saison même si nous certaines choses ont échappé « .

Alors, pour sauver ce qui peut encore l’être, le MHSC « veut prendre 9 points et atteindre un total qui, les années précédentes, nous aurait amenés très près de la 3e-4e place car le Paris FC a fait une saison exceptionnelle. (seulement 3 défaites ). », conclut l’entraîneur héraultais. Qui, touché récemment par plusieurs cas de Covid, sera privé de Mpomé, Elsig, Schmitz pour battre un rival « avec l’ADN d’un combattant qui viendra tenter de prendre un point ».

Ce samedi, MHSC – ASJ Soyaux à Grammont (à 14h …

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page