news

Payet, l’autre entraîneur / Ligue 1 / J10 / Marseille-Lorient (4-1) / 17 octobre 2021 / SOFOOT.com

Le Vélodrome a rendu un bel hommage à Bernard Tapie ce dimanche soir, avant de laisser place à un nouveau récital de Dimitri Payet sur la pelouse pour mener Marseille à la victoire sur Lorient (4-1). Sous les ordres de Jorge Sampaoli, le Réunionnais est tout simplement irrésistible.

« Je ne sais pas prendre des demi-mesures. Soit ils m’aiment, soit ils me détestent. « Interrogé cette semaine par L’Équipe, Dimitri Payet a été lucide : le numéro dix marseillais est un joueur qui divise. Mais cette saison à Marseille, rares sont ceux qui peuvent lui reprocher quoi que ce soit, le cas échéant. A 34 coups de pinceaux, la « Marseillaise pour la vie » – qui a couru jusqu’en 2024 – profite du début de saison. En cinq matches de Ligue 1, les Réunionnais ont inscrit cinq buts et délivré trois passes décisives. Après un exercice 2020-2021 mouvementé, Payet a retrouvé du culot. Et tout Marseille est en fête.
Soyez heureux
Contre Lorient, le maestro de La Canebière a tout de même eu beaucoup de succès. Si tous les jeux de mots sur son patronyme ont été utilisés depuis qu’il a illuminé la Ligue 1, force est de constater que cette saison, encore une fois, c’est lui qui illumine le jeu marseillais. Oui : il y a un Olympique de Marseille avec Payet, et un autre, beaucoup moins audacieux, sans lui. Même si sa présence ne suffit pas toujours, à l’image du doublé contre Lens qui n’a pas empêché la défaite (2-3). Brassard de capitaine au bras, le numéro dix est l’homme fort de Sampaoli, un entraîneur qui a su tirer le meilleur de son professeur : « En fait, nous avons parlé une fois et nous n’aurons pas besoin de lui parler. Il m’a juste demandé d’être moi-même et d’être heureux », explique sereinement le capitaine de cette équipe marseillaise. Pourtant, un Payet heureux ne peut que faire le bonheur de l’OM. C’est simple.

Sa nouvelle masterclass contre Merlus en est la preuve. Bien sûr, il y avait ses…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page