news

« Pedri a été écrasé comme un cheval de course… »

Pedri a rechuté de sa blessure au quadriceps à la jambe gauche et pourrait être absent pendant un mois, ce qui signifierait qu’il ne pourra plus jouer jusqu’en 2022. Sa présence cette saison est pratiquement un témoignage et est un exemple de mauvaise gestion du Barça, de la FEF et de la FEF. footballeur lui-même, récemment renouvelé jusqu’en 2026 avec une clause d’un milliard d’euros.

Santi Giménez (@acaradeperro), dans @ellarguero

👉 « Pedri a été exploité. On pouvait le voir venir la saison dernière. Il a joué beaucoup de matchs et en plus de ça, beaucoup d’entre eux se sont terminés avec des prolongations, donc en quelques minutes il y avait 80 matchs » https://t.co /Cc4Buocypk

– El Larguero (@ellarguero) 19 novembre 2021

Le Sanhedrín d’El Larguero de la Cadena SER a analysé la situation du jeune footballeur barcelonais. Il prétend qu’ils « l’ont exploité ». Maintenant, avec l’arrivée de Xavi Hernández sur le banc, il sera absent pendant un certain temps. Un grand revers.

« Pedri a été exploité. Entre la RFEF, l’équipe nationale, Barcelone… Je comprends qu’il aimerait tout jouer, mais c’est un garçon de 18 ans. Il n’est pas entraîné physiquement. Ils l’ont mis à un niveau d’exigence superlatif. Cela s’est également combiné avec une mauvaise récupération, avec le chaos qui existait dans les services médicaux de Barcelone. Ils n’ont pas pu bien gérer leur récupération. Ici, le seul qui a demandé le respect du joueur c’est Ronald Koeman. C’est lui qui lui a donné une semaine ou 10 jours de vacances avant la fin de la Liga et qui l’a aidé à y arriver plus tard. En cela, il avait raison. Ils l’ont fait exploser comme un cheval de course. Tous ces jeux, avec l’Espagne et avec Barcelone, beaucoup sont allés en prolongation… », raconte Santi Giménez, journaliste pour AS et SER.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page