news

Pierre Ménès dans la ligne de mire d’une nouvelle enquête sur les violences et harcèlements sexuels

L’ancien journaliste sportif Pierre Ménès est la cible d’une nouvelle enquête pour agressions et harcèlement sexuels, ouverte mardi à la suite des faits relatés par la journaliste Marie Portolano dans un documentaire diffusé en mars sur Canal +, comme l’a rapporté jeudi 6 janvier le procureur de la République de. Nanterre. .

Après une enquête interne du diffuseur au cours de laquelle, selon Les Jours, sept personnes ont signalé des actes de harcèlement sexuel commis par M. Ménès, l’inspection du travail a adressé une plainte au parquet de Nanterre, qui a décidé d’ouvrir une enquête contre le célèbre journaliste sportif. Les enquêtes sont confiées à la brigade pour la répression des délits contre les personnes (BRDP).

Pierre Ménès est notamment accusé d’avoir soulevé la jupe de Mme Portolano en 2016 et de lui avoir touché les fesses. Il avait également embrassé de force, à la télévision, la journaliste Isabelle Moreau et l’éditorialiste Francesca Antoniotti.

A lire aussi : Article réservé à nos abonnés La chaîne Canal+ a rattrapé les dérives du chroniqueur Pierre Ménès Pierre Ménès « très serein », selon son avocat

« Pierre Ménès et son employeur se sont séparés en bons termes. Canal +, après avoir étudié tous les éléments, y compris cette relation interne, ne l’avait pas licencié par faute. Ils s’étaient mis d’accord sur un règlement à l’amiable, qui montre qu’il n’y a aucune preuve qui permettrait de tenir Pierre Ménès responsable », a réagi son avocat, Me Arash Derambarsh, ajoutant que son client était « très calme ».

Ce sont des passages du documentaire sur le sexisme dans le journalisme sportif Je ne suis pas une salope, je…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page