news

plus de 1 100 matchs potentiellement truqués depuis le début de la pandémie

Depuis avril 2020, la société Sportradar a recensé près de 1 100 cas de matchs sportifs suspects. Le football et ses divisions inférieures sont particulièrement touchés.

Le bouleversement provoqué par l’urgence sanitaire a eu un impact indéniable sur le monde du sport, le mettant un temps sur pause mais favorisant aussi l’organisation de matchs organisés. C’est ce que révèlent les données collectées par la société Sportradar Integrity Services, qui suit le déroulement d’un grand nombre de matchs sportifs. Au total, depuis avril 2020, plus de 1 100 matchs lui ont semblé suspects.

500 matchs de football suspects en 2021

Travaillant en étroite collaboration avec plus de 100 fédérations sportives, Sportradar s’est appuyé sur un nouveau système de surveillance, l’Universal Fraud Detection System (UFDS), pour analyser les matchs dans 70 pays, dans 12 sports différents. Sans trop de surprises, le football est le sport qui soulève le plus de doutes : depuis début 2021, près de 500 matchs ont été qualifiés de suspects par l’algorithme.

Parmi ceux-ci, 40 % seraient des matchs de compétition nationale en dessous de la troisième division ou des matchs de compétition de jeunes, qui seraient ciblés par les parieurs. Plus précisément, l’Europe est la région la plus touchée, avec 382 matchs enregistrés, devant l’Amérique latine (115 matchs) ou l’Asie-Pacifique (74 matchs).

« Les matchs truqués évoluent »

« Comme le montre notre analyse, le trucage de matchs évolue et ceux qui en sont à l’origine diversifient leur approche, à la fois dans les sports, les compétitions qu’ils visent et dans la façon dont ils abordent les athlètes, avec notamment une augmentation des approches numériques », a expliqué Andreas. Krannich, PDG de Sportradar, qui a mis son nouvel outil à la disposition des ligues qui le souhaitent.

Le foot n’est pas le seul…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page