news

Pourquoi une journée de Ligue 1 en même temps que le débat pour le second tour de la présidentielle ?

Ce mercredi soir, le PSG pourrait être sacré champion de France pour la dixième fois de son histoire avec une certaine indifférence. Son avance en tête de la L1 ne laisse planer aucun doute sur l’issue de la saison et l’actualité sera encore dominée par le duel entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, les deux candidates en lice pour le second tour. .

Traditionnellement, ce débat entre les deux personnalités arrivées en tête au premier tour se tient le mercredi précédant le scrutin final. Mais la LFP n’a pas pu en tenir compte lors de l’élaboration de son calendrier, le 20 avril 2021, tant les dates des élections présidentielles (10 et 24 avril 2022) et législatives (12 et 19 juin 2022) ne sont pas seulement devenues connues. le 13 juillet 2021, près de trois mois plus tard.

Difficulté à suivre l’actualité

Il était impensable de tout inverser une fois les dates des élections présidentielles connues, vu la difficulté d’établir un calendrier, avec les impératifs de la FIFA (national) et de l’UEFA (Coupes d’Europe). Du côté de la LFP, on explique qu’il est encore impossible de prendre en compte toute l’actualité avant de fixer les dates des matchs de L1. Et que si ce jour de semaine n’avait pas eu lieu ce mercredi soir, il aurait dû être fixé à la mi-janvier, en plein hiver, et privilégier le printemps.

Le « carom » entre L1 et la politique va également se poursuivre puisque l’affiche du dimanche soir sur Prime Vidéo (Reims-OM) aura lieu peu après la révélation du vainqueur de la présidentielle.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page