news

Premier League – Manchester City domine Wolverhampton (0-3) et reprend provisoirement l’avantage

Même lors d’une belle journée, a un avantage sur ses adversaires de Premier League. L’équipe de l’a prouvé lors de cette 8ème journée sur la pelouse de Wolverhampton en s’imposant 3-0 samedi. Après l’ouverture fulgurante de Jack Grealish, c’est l’incontournable Erling Haaland qui a inscrit son 11e but en championnat de la saison, avant que Phil Foden ne marque le sien. Les Cityzens ont mis la pression sur , à qui ils prennent provisoirement la tête.

En un après-midi où le public et les joueurs ont rendu hommage à la reine Elizabeth II (minute de silence avant le match puis minute d’applaudissements à la 70e, comme le nombre d’années de son règne), dont les obsèques auront lieu lundi, il est en effet le roi du championnat d’outre-mer qui a une fois de plus fait sa loi. Il n’aura fallu que 55 secondes aux champions d’ en titre pour tuer tout le suspense à Molineux. Sur un centre du droit de Kévin De Bruyne, Jack Grealish s’impose dans la surface en poussant le ballon dans les filets (0-1).

première ligue

Diego Costa, une dernière danse avec les « Loups »

IL Y A UN JOUR

A 10 ans, Wolverhampton a poussé City

La meilleure défense de la ligue, qui n’avait encaissé que quatre buts lors des sept premières journées, n’aurait pas pu plus mal commencer. D’autant que, lors de la première occasion du match, Erling Haaland a enchaîné le 7e match consécutif, toutes compétitions confondues, marquant au moins un but, d’un tir de son mauvais pied, le droit, à l’entrée de la surface pour tromper José Sa. (0 -2, 16).

Les affaires de Wolverhampton ne s’améliorent pas après que Nathan Collins, auteur d’un coup de pied dangereux dans le bas-ventre de Grealish, sur une action plutôt anodine dans l’entrejeu, écope logiquement d’un carton rouge (33e). Pourtant, déjà agité, quoique maladroit en première période (4e, 23e, 39e), le…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page