news

PSG : Henrique, Neymar, le mercato… Campos remet les choses au point

La réponse a été, à chaque fois, claire et laconique avant que Luis Campos ne développe son argumentation. Pensez-vous que le mercato a été un succès ? « Non. » était-il en avance cet été ? Encore une fois, « non ».

Mais il y a bien sûr des détails. Invité à l’antenne de RMC, dans l’émission « Rothen s’enflamme » pour sa première interview depuis sa prise de fonction, le conseiller sportif du PSG a pu développer de nombreux thèmes trois mois après son arrivée.

« Notre fenêtre de marché nous met en difficulté »

Sur le mercato « on n’a pas l’équilibre parfait », regrette-t-il. « Nous avons une qualité énorme dans l’équipe, mais nous n’atteignons pas la perfection. C’est un grave problème pour nous. C’est bien d’avoir des joueurs de qualité, mais quand on n’a que trois défenseurs centraux et qu’on travaille sur un nouveau système clair depuis le début de saison, notre mercato nous met en difficulté. Sans citer de noms, il révèle qu’il n’a pas parlé qu’avec le joueur de l’Inter Skriniar, cible prioritaire pour cette mission.

Selon lui, plusieurs choses ont mis des bâtons dans les roues à Paris. « Quand j’arrive, il y a 54 joueurs sous contrat, et le fair-play financier qui nous lie beaucoup, explique-t-il. Nous avons d’abord réfléchi à la manière de réduire les effectifs. On a mis un modèle différent, les officiels pour la partie économique du mercato et moi plus sur le sportif. L’économie et le sport doivent travailler ensemble. Mais l’athlète est la priorité. Le filtre économique ne peut pas affecter le filtre sport. A mon avis, pendant un moment, la priorité a été l’économie, et moins le sport. Pour moi c’est très clair. Un message à peine voilé sur le rôle joué par Antero Henrique lors du mercato, et qui avait déjà été souligné par cet été.

« On arrive en fin de mercato, très conditionnés par le modèle qui…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page