news

PSG : un succès Pochettino qui sonne comme un avertissement…

Largement favori, le Paris Saint-Germain a eu du mal à s’imposer au Maccabi Hafa (3-1) en Ligue des champions mercredi. Rédigés collectivement, les Parisiens ont été sauvés de leurs individualités. Un souvenir de l’année dernière.

Les Parisiens ont gagné sans convaincre.

Pour un match, on a failli retrouver le Paris Saint-Germain de . Si séduisante en ce début de saison, la version PSG de était méconnaissable mercredi au Maccabi Hafa (3-1) en Ligue des champions.

Décevant dans le jeu et à la peine collectivement, le champion de France en titre a tout simplement été sauvé par ses individualités.

Une version 2021-2022 du PSG

Un scénario très souvent vu l’an dernier sous les ordres de Pochettino. Mais c’est une grande première depuis que Galtier a été nommé sur le banc cet été. Et forcément, ce lent succès sonne comme un avertissement pour la suite de la saison. C’est simple : ils étaient trop contents ! Ils ne respectent pas l’adversaire et lui font donc confiance. Sur le papier, il y avait cinq classes d’écart. Mais les Parisiens n’ont pas fait ce qu’il fallait pour remettre en cause le Maccabi Hafa et ont fait confiance à des joueurs très moyens, s’est plaint l’ancien Parisien Mickal Madar.

Les Parisiens ont fait exactement le contraire de ce qu’il fallait. Ils n’ont pas fait les bons gestes, ils ont joué à l’envers et ont trop dribblé. On avait l’impression de revenir quelques mois en arrière et d’observer non plus une équipe, mais seulement une somme d’individus, rapportait jeudi le consultant du journal L’Equipe. Fiable et incapable de former un vrai bloc, le PSG a en effet donné l’impression d’être coupé en deux, avec un trio offensif qui n’a pas eu le même investissement défensif ces dernières semaines.

Une réaction à l’heure de jeu

Conscient de cette réalité de la rupture, Galtier remet de l’ordre dans son …

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page