news

Punis par Fofana mais « admirés » par Dupraz, les Verts se remettront-ils de cette défaite « cruelle » ?

Au stade Geoffroy-Guichard,

« Il y a deux configurations : soit tu mets le 2-0 et tu les tues, soit tu souffres et ce qui s’est passé arrive. Ryad Boudebouz sait que la 72e minute du match ASSE-RC Lens (1-2) de samedi est peut-être l’action qui résume le mieux la saison noire vécue par les Verts (20e) jusqu’ici. Buteur en première période (1-0, 38°) et dans tous les bons coups, le milieu de terrain algérien, exceptionnellement positionné en faux 9, a offert une sublime balle de break à Lucas Gourna-Douath.

Mais la reprise du jeune Stéphanois a filé sur le but de Jean-Louis Leca, avant une conclusion fracassante de la partie qui a débuté par une tête de Florian Sotoca sur un corner de Jonathan Clauss (1-1, 77e). « On aurait pu être un peu plus concentré sur ce corner, regrette Ryad Boudebouz. Si on veut marquer des points face à des équipes qui se battent pour l’Europe, il faut progresser à ce niveau. « 

« On s’est mis en difficulté en première partie de saison »

Quasiment personne n’imaginait pareil cet AXE privé de 13 joueurs, dont la CAN, le Covid-19 et les blessés, tenir jusqu’à présent face aux Sang et Or revenant sur les places européennes (les revoilà provisoirement 4e). « On a beaucoup parlé durant ces deux semaines sans match officiel, confie Mahdi Camara, transfiguré dans le cœur du jeu, où depuis quelque temps il a limité l’influence de Seko Fofana. Nous avons eu de gros problèmes durant la première partie de saison et nous devons tous nous en sortir ensemble. « 

« L’équipe a beaucoup donné. Dès le début, nous n’avions pas de tricheurs. Nous devons prendre le positif. »

Pas avare d’efforts lors de l’#ASSERCL, 𝗥𝘆𝗮𝗱 𝗕𝗼𝘂𝗱𝗲𝗯𝗼𝘂𝘇, ému, réagit après cette défaite au goût amer (1-2). pic.twitter.com/oW8l6CmXzb

— AS Saint-Étienne (@ASSEofficiel) 15 janvier 2022

Ce groupe stéphanois a même fait preuve d’un panache inattendu en tentant…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page