news

Qualifications pour la Coupe du Monde 2022 : « Le Nigeria a été aidé par l’arbitre » – Savoy, entraîneur de la RCA

Le sélectionneur Raoul Savoy a imputé la défaite de la République centrafricaine face au Nigeria, dimanche en match de qualification pour la Coupe du monde 2022 de la Fifa, à un mauvais arbitrage.

Après avoir surpris les Super Eagles 1-0 au Teslim Balogun Stadium de Lagos, les Wild Beasts espéraient réaliser un doublé face aux Ouest-Africains.

Mais cela ne s’est pas concrétisé puisqu’ils ont subi une défaite 2-0 au stade Japoma de Douala, avec des buts de Leon Balogun et de la superstar de Naples Victor Osimhen.

Choix de la rédaction

Bien que les Centrafricains aient rarement menacé la ligne arrière de l’équipe de Gernot Rohr, l’ancien sélectionneur de l’Éthiopie et de la Gambie a affirmé que les triples champions d’Afrique ont mérité leur résultat car ils ont été aidés par l’arbitre rwandais Louis Hakizimana.

« Mes joueurs ont bien travaillé et je suis très fier de leur performance », a déclaré Savoy aux médias.

« Le Nigeria a joué avec 12 hommes parce que l’arbitre les a aidés à gagner.

« Le premier but était en position de hors-jeu et mon gardien de but a été victime d’une faute pour le deuxième but.

« Nous n’avons pas concédé de but contre le Nigeria sur les deux manches, ils ont marqué avec l’aide de l’arbitre ».

Avant le match, le tacticien hispano-suisse a affirmé que les choses auraient été plus difficiles pour le Nigeria si le match s’était déroulé à Bangui.

« Les Super Eagles ont de la chance que ce match se joue au Cameroun et non à Bangui. Cela aurait été difficile pour eux », a-t-il déclaré à Goal.

« Personne ne vient là-bas pour nous battre. Des pays comme le Maroc, l’Algérie et la Côte d’Ivoire ont joué à Bangui.[etilsn’ontpasréussià[andtheyfailedto

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page