news

Quand le foot féminin explose tous les records d’affluence en Europe – Ouest-France édition du soir

Le football féminin surfe actuellement sur une grande vague. De plus en plus populaire, la discipline multiplie les records d’assiduité un peu partout en Europe, à tous les niveaux. Un succès qui s’explique notamment par les rendez-vous de gala et une politique tarifaire abordable.

Les joueurs de l’Olympique Lyonnais se sont qualifiés samedi pour la 10e finale de la Ligue des Champions. Une victoire remportée sous les yeux des 43 254 spectateurs du Parc des Princes, qui se sont pressés pour encourager le Paris Saint-Germain et qui, malgré le soutien de leurs supporters, n’ont pas réussi à renverser le septuple champion d’Europe.

Malgré l’élimination, les Parisiennes pourront se consoler avec les souvenirs de cette ambiance incroyable et avec ce nouveau record d’affluence, un mois seulement après le précédent déjà battu en quart de finale de la compétition. Un nouvel exemple de l’engouement actuel des stades pour les matchs de football entre équipes féminines. Un tournant dans l’évolution de la discipline.

Les clubs jouent le jeu, le public répond présent

Depuis plusieurs saisons, certains clubs mettent leur stade habituellement occupé par l’équipe masculine à disposition de leur section féminine plusieurs fois par an, à l’occasion d’affiches de gala. Mais depuis le début de la saison, la tendance s’est accélérée. Sept des huit quarts de finale de la Ligue des champions se sont déroulés au Groupama Stadium (Lyon), au Juventus Stadium (Turin), à Emirates (Londres) et au Camp Nou (Barcelone).

L’antre du FC Barcelone a également été le théâtre d’une journée historique pour le football féminin. Le 30 mars 2022, 91 553 personnes étaient massées dans les tribunes de l’enceinte catalane. Elles ont battu le record mondial d’assistance de 22 ans pour un match de football féminin.

Football féminin….

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page