news

Qu’est-ce que la « thérapie par ventouses » ou « hijama » de Karim Benzema ?

Karim Benzema fait partie des nombreux sportifs qui depuis plusieurs années ont adapté la « cupping thérapie », la cupping thérapie ou ce qu’on appelle aussi « hijama ». Voici ce que vous devez savoir sur cette pratique.

Comment ça se passe ?

Certains se sont souvent demandé quels étaient les cercles dans le dos de l’international français lorsqu’il a enlevé son maillot. Ce sont des tétines faites à partir de coupures placées sur la peau. Ensuite, ils créent un effet d’aspiration qui fait monter le sang. L’aspiration se fait par évacuation d’air ou par chauffage.

Cette technique de ventouses est appelée « thérapie par ventouses » ou « hijama ». Les effets recherchés sont la relaxation, l’amélioration de la circulation sanguine qui peut améliorer les performances, mais aussi le soulagement de certaines douleurs chroniques. Il permet également d’extraire les substances nocives et toxiques accumulées dans l’organisme.

« thérapie par ventouses » ou « hijama » ?

Le « hijama » traditionnel (en arabe le mot « hijm » signifie « absorber ») est une méthode d’extraction du sang à l’aide de ventouses. La « thérapie par ventouses » ou « thérapie par ventouses » est l’une des plus anciennes méthodes de médecine, dont la création remonte à il y a 3000 ans, en Chine.

Autorisé en France ?

Dans les pays du Golfe, cette thérapie est utilisée depuis un certain temps. En France, en revanche, on parle de « hijama ». Car, dans le hijama traditionnel, de petites incisions superficielles sont pratiquées sur une partie précise du corps. Ce dernier est interdit.

D’un autre côté, le soi-disant hijama sec est légal. Elle est également pratiquée dans divers centres, mais aussi dans des cabinets d’acupuncture, sous un autre nom : « cupping therapy »

Les athlètes adorent

Les ventouses sont largement utilisées par les athlètes. Le nageur Michael Phelps l’a utilisé pendant de nombreuses …

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page