news

Rangnick et Manchester United regarderont le match de City alors qu’ils recherchent un objectif de 33 millions de livres sterling en janvier

Ralf Rangnick et Manchester United regarderont un match de Manchester City la semaine prochaine alors qu’ils recrutent le milieu de terrain de Leipzig à 33 millions de livres sterling Amadou Haidara.

HAID AND CHERCHER
Qu’ont en commun Frank Stapleton, Viv Anderson, Marouane Fellaini, Ander Herrera, Eric Bailly et Dan James ? Probablement pas grand-chose au-delà des premières signatures des derniers mais nombreux managers de Manchester United. Et l’attente est longue pour voir qui pourrait les rejoindre en janvier.

Ralf Rangnick a pris le relais et bien que l’Allemand ne soit que manager de transition, son rôle de consultant pendant deux ans par la suite signifie qu’il aura sans aucun doute une certaine influence sur les transferts de janvier. Un vieux visage est à son agenda.

Amadou Haidara a suivi l’entraîneur de Salzbourg à Leipzig en décembre 2018, la clause de libération de 33 millions de livres sterling dans son contrat actuel étant explorée alors que Rangnick envisage de le ranger à nouveau dans sa valise.

Declan Rice, Kalvin Phillips et Aurélien Tchouameni sont également évoqués par le Daily Mail mais le fait qu’Haidara « connaisse bien les méthodes de Rangnick » pourrait faire pencher la balance en sa faveur. Le joueur de 23 ans sera regardé contre l’Union Berlin en Bundesliga vendredi, puis Manchester City en Ligue des champions le mardi suivant.

ROUGE FERRAN
Le côté bleu de la ville pourrait autrement être occupé par l’avenir de Ferran Torres. Comme l’a confirmé le vice-président de Barcelone, Rafael Yuste, sans aucune discrétion : « Ferran est un grand joueur et nous travaillons avec discrétion. »

Le Times indique qu’une réunion entre des représentants du club a eu lieu vendredi dernier, au cours de laquelle Barcelone a lancé l’idée habituelle de flageller Philippe Coutinho dans le cadre d’un accord d’échange partiel.

Manchester City, cependant, veut de l’argent. « Plus du double des frais qu’ils ont payés à Valence », pour être exact. Bonne chance à Barcelone pour débourser les 40 millions de livres sterling nécessaires dans ce cas.

SORTEZ AVEC LES VIEUX, ENTRER AVEC LES NOU
Si Barcelone ne peut pas extraire Torres de Manchester, il pourrait tenter sa chance avec Anthony Martial. Marca suggère que les Catalans sont…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page