news

Rassemblement européen: le Bayern bat Leverkusen alors que la tribune néerlandaise s’effondre | Football interclubs européen

Le Bayern Munich a battu le Bayer Leverkusen 5-1 dimanche alors que l’équipe de Julian Nagelsmann a fait une émeute et a fait taire une BayArena stupéfaite, marquant cinq buts à la mi-temps pour reprendre la première place de la Bundesliga au Borussia Dortmund.

Deux buts chacun de Robert Lewandowski et Serge Gnabry ont porté le Bayern à 19 points, un point devant Dortmund, tandis que Leverkusen reste troisième avec 16.

Le Bayern a pris l’avantage à seulement trois minutes au compteur d’un coup franc lorsqu’un Dayot Upamecano non marqué a traversé le ballon dans la surface de réparation de six mètres, où Lewandowski a marqué d’un coup de talon arrière soigné.

Le Polonais a porté le score à 2-0 à la demi-heure lorsqu’une contre-attaque du Bayern a permis à l’arrière gauche Alphonso Davies de dribbler dans la surface en direction de l’attaquant, qui a simplement sorti une jambe pour taper le ballon dans le filet.

Le Bayern a ensuite marqué trois buts en trois minutes avec Thomas Müller marquant à bout portant avant que Gnabry ne marque deux fois, bénéficiant d’une passe décisive de Müller, puis d’un licenciement de Leon Goretzka alors que Leverkusen n’a pas réussi à traiter avec la presse.

Manuel Neuer a tenu Leverkusen à distance avec de beaux arrêts, mais il a finalement été battu 10 minutes après la reprise lorsque Patrik Schick a été libéré dans le canal droit par Florian Wirtz et l’attaquant tchèque a décoché un tir qui est parti du poteau.

En Eredivisie, les supporters de Vitesse Arnhem ont célébré leur victoire 1-0 au NEC Nijmegen en sautant à l’unisson, entraînant l’effondrement de la tribune dans laquelle ils se trouvaient, bien qu’aucun blessé n’ait été signalé.

Nice a été surpris en train de faire la sieste alors qu’il s’effondrait sur sa deuxième défaite en Ligue 1 de la saison avec une défaite 1-0 contre le modeste Troyes. L’attaquant Mama Baldé a marqué le seul but après quatre minutes pour porter Troyes à la 16e place avec neuf points en 10 matchs, sept derrière Nice, troisième.

Lens, deuxième, a perdu du terrain face au leader du Paris St Germain lors de sa défaite 1-0 à Montpellier. L’attaquant anglais Stephy Mavididi a trouvé le fond du filet pour les hôtes au début de la seconde mi-temps pour élever son équipe…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page