news

Reading accepte une déduction de six points avec EFL pour violation des règles financières | En train de lire

La lecture doit être déduite de six points pour avoir enfreint le règlement financier de la Ligue anglaise de football. Le club de championnat a accepté la sanction avec l’EFL après avoir enfreint les règles de profit et de durabilité, qui permettent une perte maximale de 39 millions de livres sterling sur trois saisons. Ils accepteront également une pénalité de six points avec sursis qui serait déclenchée s’ils ne se conformaient pas à un plan d’affaires.

La masse salariale de 41 millions de livres sterling de Reading en 2018-2019 équivalait à 194 % du chiffre d’affaires. La déduction de six points laissera le club 19e, quatre points au-dessus des places de relégation. Conformément aux règlements de la ligue, une «décision convenue» garantit un résultat sans qu’il soit nécessaire de renvoyer l’affaire à une commission indépendante.

Reading devra se conformer à un plan d’affaires pour le reste de cette saison et la prochaine pour éviter de nouvelles sanctions. En 2018, Birmingham a accepté un plan d’affaires après avoir dépassé les pertes autorisées et leur plan comprenait le contrôle des dépenses liées aux joueurs. Lundi, Reading a annoncé la signature de l’ancien attaquant anglais Andy Carroll avec un contrat jusqu’en janvier.

Paunovic a déclaré que Carroll, qui était sans club depuis sa libération par Newcastle, était « un grand match » pour le club. La lecture s’est limitée à la signature d’agents libres et de prêts depuis qu’elle a été placée sous embargo sur les transferts. Danny Drinkwater et Scott Dann faisaient partie de ceux qui ont été libérés cet été. Reading, qui a été racheté par l’investisseur chinois Dai Yongge en 2017, a été relégué de la Premier League en 2013.

L’EFL et Reading ont refusé de commenter. Mardi, l’EFL a confirmé que Derby avait été amarré à neuf points supplémentaires après avoir admis avoir enfreint les règles concernant la vente de 81 millions de livres sterling de leur stade Pride Park, laissant le dernier club de la division à 18 points de sécurité.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page