news

Real Madrid – « Arrêtez d’être un singe » : affaire Vinicius Jr, qu’attend l’Espagne pour agir contre le racisme ?

« Si tu veux danser la samba, va au Sambodromo au Brésil. Ici, ce qu’il faut faire, c’est respecter ses collègues et arrêter de faire le singe. » Ainsi parlait Pedro Bravo, président de la fédération espagnole des agents de footballeurs sur le plateau du Chiringuito, une émission hautement superflue mais régulièrement suivie, notamment en France car un bon raccourci affiché sur les réseaux sociaux vaut toujours plus qu’une réflexion raisonnée Vinicius Jr Assis en face de lui, Tomás Roncero, rédacteur en chef de la rubrique Real Madrid de Diario AS, pourrait très bien arguer que de telles observations sont inadmissibles, son interlocuteur ne bouge pas.

La polémique s’est amplifiée. Vinicius Jr lui-même a répondu dans un message vidéo posté sur Twitter. Pedro Bravo s’est trompé d’excuse, expliquant que c’était une métaphore pour dire que le Brésilien plaisantait. Il n’a tout simplement pas dit « arrête de plaisanter » et cela fait une grande différence. Quant à Josep Pedrerol, le présentateur de l’émission, mais d’habitude si prompt à distribuer des anathèmes, il n’a pas envoyé d’excuses formelles au préalable. Il s’est à peine contenté de partager un hashtag #BailaVini (danse Vini) tout en retweetant la réponse du Brésilien. Ce n’est qu’après l’éternel derbi remporté par le Real Madrid dimanche soir (1-2) qu’il a explicitement demandé pardon. Mais un pardon qui n’en est pas un et qui est aussi révélateur qu’écrasant.

Ligue

1,2 milliard : le Barça s’attend à une hausse du chiffre d’affaires pour 2022-23

IL Y A 4 HEURES

Chaîne du club de football

Parce que si, en fait, en « no hacer el mono » est une expression familière qui signifie « ne sois pas stupide », ces mots ont un contexte et cela est nié. Pedrerol s’en prend aux « vautours » et autres « geeks » des réseaux sociaux qui auraient monté la polémique et punit « toute l’hypocrisie de ce monde…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page