news

Real Madrid : « Bale se moque du Real Madrid »

Bale se moque de Madrid. Ce n’est pas nouveau. Il le fait depuis des années, lorsqu’il a vérifié que son contrat qui expire l’été prochain était une clôture électrifiée, intouchable pour l’entité blanche et pour tout autre club qui voudrait l’embaucher. Contrat, contrat et contrat, c’était sa messagerie vocale lorsqu’il a découvert que Madrid voulait le transférer.

La nouvelle de sa nouvelle blessure

c’est le portrait d’une situation irritante. Bale a joué son dernier match pour Madrid le 28 août.

Une blessure selon sa tentative de rédemption contre un hobby qui ne sait pas s’il faut le prendre pour une plaisanterie. Depuis, son plan de relance, un de plus, marchait avec discrétion. A l’horizon, le calendrier de sélection. Et c’est là que Bale voulait être, lors de son 100e match avec le Pays de Galles, une démonstration d’engagement.

Bale a longtemps été impossible à déchiffrer. On ne sait pas s’il est un joueur de golf qui joue au football pendant son temps libre ou s’il est un footballeur qui joue au golf pendant son temps libre

. Entre les deux, comme un virus maudit, une partie des lésions qui ne cesse de croître. En cela il ne distingue pas, il est blessé à Madrid, à Tottenham ou au Pas de Gales.

Sur le 18e trou de sa carrière à Madrid, Bale bombarde son passé. Un footballeur décisif dans des matchs inoubliables pour le club a dégénéré en martien

qui ne détecte pas les conséquences de leurs actions. Il semble que le vieux Cardiff express Madrid s’en soucie juste assez. Dans sa vie de birdies, de drapeaux, de messages et de voyages, ils ne gênent pas ou

les vraies légendes comme Zidane.

Que fait Madrid ?

Incidemment, l’inaction de Madrid est surprenante, incapable de nettoyer le code de conduite de Bale.

Les explications naviguent entre affection et désarroi de celui qui sait qu’il va devoir ouvrir le coffre-fort. Les

réalité

de ses saisons est déjà

un scénario fastidieux : rumeurs de marche, messages contraires, blessures,

terrains de golf, buts manqués, voyages avec le Pays de Galles et contrat.

En été, il était prévu de vendre son retour en renfort pour Ancelotti.

Le seul …

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page