news

Real Madrid : Endrick : « J’encourage le Real Madrid à gagner une autre Ligue des Champions »

Il vient de remporter la Copinha avec Palmeiras, le titre le plus prestigieux avant le football professionnel au Brésil. Les vidéos de ses buts ont rempli les réseaux sociaux ces semaines-ci. Il ne cesse de collectionner les récompenses et distinctions individuelles. Ni prétendants, le plus en vue du Real Madrid. Son nom est Endrick Felipe Moreira de Sousa, il est né le 21 juillet 2006 et a choisi MARCA pour être honnête.

Depuis quelques semaines, le nom d’Endrick est entré pleinement dans l’actualité du football espagnol. On parle de la nouvelle perle d’un pays qui est un vivier de talents et de stars. C’est ainsi que les grands clubs européens le regardent, avec le Real Madrid en tête.

La conversation a lieu chez lui, à moins de cinq minutes du Parque, le stade Palmeiras. Endrick parle de ses rêves, de l’amour pour son club, de l’intérêt de l’Europe ou encore du bonheur d’avoir déjà fait deux couvertures de MARCA. Il le fait en présence de sa mère et de son père, qui sont émus de voir son fils sur les couvertures de notre journal. Lorsque le garçon se rend dans sa chambre pour se faire soigner par un kiné tout en jouant à Play, Douglas et Cintia nous racontent aussi comment leur vie a changé.

Interroger. Quel moment, champion de Copinha… ! Comment vous sentez-vous après l’avoir soulevé ?

Réponse. Je suis très heureux, c’était un titre que Palmeiras n’avait pas. Je remercie beaucoup Dieu.

P. Il y avait beaucoup de blagues, même une chanson, mais avec toi l’histoire a changé…

R. Je ne pense pas que je le sois tant que ça, mais j’apprécie d’avoir pu mettre un terme à cette moquerie. Maintenant pour continuer.

Q. Vous ne vous y êtes pas encore habitué, mais aimez-vous les interviews ?

R. Je suis calme. Ils sont très bien, je les aime beaucoup. Mais j’essaie aussi de garder la tête calme, les pieds sur terre.

P. Tchouamni a dit qu’il était surpris d’être en couverture de MARCA, que c’était fou. Et à vous?

R. Je joue avec lui dans FIFA [risas]. J’ai été surpris de me voir sur la couverture de MARCA, qui est très important et grand. C’était très gratifiant, j’étais très heureux. Je remercie Dieu.

P. Ils t’arrêtent déjà dans la rue pour…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page