news

Real Madrid : le PSG paie le prix fort s’il renouvelle Mbapp

S’il est vrai que le PSG ne baisse pas les bras, les options qui restent sont peu nombreuses et aussi chères, mais il y aura une dernière proposition en plus après avoir laissé la mère du joueur, Fayza Lamari, une porte ouverte dans son interview au Parisien. A Paris, ils savent déjà que le joueur, s’il accepte une proposition, doit être avec un contrat à court terme qui le libère pour aller au Real Madrid, ce qui est toujours son souhait. On parle d’une proposition d’un an qui permettrait à Kylian de se présenter au nouveau Bernabu à l’été 2023 après avoir déjà disputé la Coupe du monde au Qatar, entre décembre 2022 et janvier 2023 en tant que joueur du PSG et, ce qui est plus compliqué, permettant le club français de percevoir des frais de transfert. Leonardo est venu blâmer le footballeur de MARCA qui n’a pas tenu sa parole qu’il ne serait jamais libre, quelque chose que le footballeur n’a pas aimé mais qu’il aimerait accomplir. Pour le moment, il n’y a eu aucun contact pour un nouvel accord entre le club et le joueur à l’exception des conversations révélées par la mère du footballeur dans son interview.

Oh ll Mbapp ! : passe décisive à Benzema et but « ronaldonaariesco »

Impossible d’accepter une rupture de contrat

Mais, même si cela peut paraître paradoxal, la réglementation française joue contre le PSG pour répondre à toutes ces exigences. D’une part, il semble compliqué pour le club français de pouvoir sécuriser un montant de transfert car en France les clauses résolutoires et tout type de clause permettant au joueur ou au club de résilier le contrat de manière unilatérale sont interdits. Le seul moyen sera donc un nouvel accord entre les clubs. Je veux dire, à la fin, Mbapp partirait très probablement…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page