news

Real Madrid – Manchester City : et si on s’arrêtait au mythe CR7 qui a retenu Karim Benzema chez les Merengue ?

Le football regorge d’ukrainiens fantasmés par ses fans. Parfois dans le déni de l’échec, souvent pour effacer les frustrations des promesses non tenues. Ah, si Hatem Ben Arfa avait été mieux entouré, si Ronaldinho avait eu le train de vie de CR7, si Ronaldo n’avait pas eu les genoux en mousse, si Pelé avait joué au 21e siècle, si Maradona n’avait pas mis le nez dans la farine… La dernière mode? Si Karim Benzema n’avait pas eu Cristiano Ronaldo entre les mains pendant neuf ans au Real Madrid, que se serait-il passé ?

Les réponses varient selon les personnes, et les plus imaginatifs vous diront que cela compterait x Ballon d’Or et de nombreux buts, comme si son partenaire portugais lui avait volé 450 buts qui, ajoutés à la bonne centaine réalisés par KB9 depuis les débuts de CR7, ferait de lui le plus grand joueur de l’histoire du Real et probablement du sport. N’exagérons pas, c’est ce qu’on entend et dit depuis que l’attaquant français a survolé le Bernabeu, où il semble capable d’éliminer qui il veut en un claquement de doigts, à l’instar de Thanos dans Infinity War. PSG ? Check (dans un quart d’heure chrono). Chelsea ? Control. Manchester City? Pas super serein malgré l’avance d’un but avant le match retour.

Il n’est pas de nous, mais d’Ilkay Gundogan : « Actuellement pour moi Benzema est, avec Lewandowski, le meilleur attaquant du monde. Pendant longtemps, il a été éclipsé par Cristiano Ronaldo, en particulier dans les médias, mais maintenant, il obtient enfin l’attention et la reconnaissance qu’il mérite. « Ah, tu vois ? On finit toujours par revenir.

La réponse à cette idée reçue est pourtant très simple, avec un peu d’honnêteté intellectuelle, à laquelle répond Francisco Javier Sánchez Palomares, rédacteur en chef du site madrilène La Galerna. « Impossible de savoir ce qui se serait passé si Cristiano n’avait pas été…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page