news

Record d’affluence attendu au Parc des Princes pour PSG-Lyon, le foot féminin conquiert les plus grands stades

Ambiance chaleureuse en perspective. Plus de 37 000 spectateurs sont attendus au Parc des Princes pour la demi-finale retour de la Ligue des champions entre le PSG et l’OL, samedi 30 avril. Un chiffre annoncé mercredi par le club parisien et qui pourrait encore gonfler avant le coup d’envoi. Un record national qui retiendra les 30 661 spectateurs de Lyon-PSG en championnat de D1 Arkema, le 16 novembre 2019, au Groupama Stadium.

Ces affluences sont-elles le signe de la bonne vitalité du football féminin en France ? Pour Carole Gomez, maître-assistante en sociologie du sport à l’Université de Lausanne, « c’est une excellente nouvelle et il sera intéressant de voir la suite pour voir si ça dure, ou si c’était juste une exception qui confirme la règle ». Après avoir longtemps souffert du manque d’audience, devenu le sujet de ses détracteurs, le football féminin semble rassembler de plus en plus de monde.

Le 22 avril 2022, Barcelone célèbre sa victoire en demi-finale de la Ligue des champions contre Wolfsburg au Camp Nou à guichets fermés. (ULRIK PEDERSEN / NURPHOTO via AFP)

En témoigne l’image avec le Camp Nou, sold out deux fois cette saison pour sa section féminine. Lors du match aller de la Ligue des champions contre Wolfsburg, les Blaugrana ont joué devant plus de 91 000 spectateurs, établissant un record du monde dans une compétition reconnue par la FIFA. Un soutien que rapportent les champions en titre, qui ont fait court au travail des Allemands (5-1).

Ce record est un symbole du développement exponentiel du football féminin en Espagne. Attendus depuis longtemps, les Ibères ont vu le FC Barcelone retrouver leur gloire et assistent à l’émergence du Real Madrid. Déjà à l’intérieur…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page