news

Réforme du football amateur : la Fédération va supprimer 72 clubs en N2 et N3

C’est une révolution qui a été votée la semaine dernière par la Fédération. Les effectifs de N2 et N3 vont passer en trois ans de 232 à 160 clubs. Soins d’austérité sacrée. Les conséquences se feront sentir rapidement avec une vanne de R1 à N3 qui sera fermée à une seule randonnée à partir de 2023/2024. Entre autres.

L’écrémage profond de la Ligue 1 en N3 aura aussi de fortes conséquences sur le maintien d’équipes comme Le Portel en R2. PHOTO PAULINE LEDEZ Publication : 25 juin 2022 à 14h40 Temps de lecture : 3 min

Dans trois ans, suite à la réforme (détaillée ici par la FFF), les ligues Ligue 1 – S2 – National – N2 – N3 compteront 76 équipes en moins. L’essentiel de la purge sera supporté par le football amateur (N2-N3) qui en abandonne 72 à l’arrivée. Il suffit de penser que dans très peu de temps être en équipe nationale sera une perf’, en N2 tout sauf infâme et en N3 un vrai but si tu es pauvre. Ajoutons que les frais de déplacement avec respectivement 3 et 8 poules en N2/N3 vont exploser : il faudra être structuré et bien armé pour faire face aux tarifs des autocaristes, surtout si le carburant continue de tourner.

COMMENT ÇA MARCHE ?

Ligue 1 / Ligue 2 / National : deux équipes de moins en L1 en un an, en L2 en deux ans.

Conséquence : pour absorber ces quatre clubs, l’équipe nationale devra passer par six parcours (sur 18 clubs) pendant deux ans.

N2 : à partir de 2023/2024 elle passera de quatre groupes de 16 à quatre groupes de 14. Au bout de trois ans (à l’été 2025) il n’y aura plus que trois groupes de 16. Soit 16 équipes…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page