news

Régional 2 : Pézens nuit cauchemar à Perpignan, samedi

Une situation macabre pour l’équipe de football de Pezens, qui évolue en Régionale 2 et qui, samedi soir, disputait sa septième journée de championnat à Perpignan Nord. Une nuit de cauchemar : une voiture avec cinq joueurs est tombée en panne avant le match ; puis, réduit à sept pendant le match, Pezens n’a jamais pu dépasser les 90 minutes.

Seul le minibus de neuf joueurs est arrivé à l’heure pour son déplacement au stade Vernet Salanque de Perpignan samedi à 20h. Pour une fois Pezens avait une équipe compétitive… Une voiture avec les cinq autres joueurs est tombée en panne sur l’autoroute, victime d’un embrayage défaillant avant le carrefour de Perpignan près de Narbonne.

L’un des présidents de Pezens, Gaël Novello, explique la situation : « L’heure de l’intervention avec une supérette, il était impossible d’arriver à l’heure. Pour ce qui est de l’éthique sportive du football amateur, nous espérons être respectés, en espérant que le Il s’agit d’un cas de force majeure, car s’effondrer pour un moment de détente sportive, avec les frais de réparation automobile, d’assistance routière, de taxi, est déjà problématique, même si l’assurance prend en charge certains frais photos et une vidéo attestant de notre bonne foi, qui sera transmise à la Ligue. Alors que nous étions neuf, le match a eu lieu, règlement oblige Avec une blessure après quelques minutes et une seconde avant la mi-temps, nous nous sommes retrouvés à sept, d’où l’interruption du match par Mme Karine Valcke, l’arbitre du match, sachant que le minimum de joueurs est de 8. Pour l’anecdote, le score était de 3-0 pour Perpignan n. rd. « 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page