news

« Rien à redire » : Éric Cantona détruit la Coupe du monde de football au Qatar

Lundi 12 septembre, Éric Cantona a lancé un message fort sur les réseaux sociaux contre la Coupe du monde 2022, qui débutera dans quelques semaines au Qatar. L’ancienne star du football a l’intention de boycotter la compétition, qu’il considère comme une aberration.

Jamais une compétition n’a autant divisé le monde du sport. Du 20 novembre au 18 décembre, les plus grands footballeurs de la planète se retrouveront au Qatar pour la Coupe du monde 2022. Une édition « historique » dans le mauvais sens du terme, puisque ce sera la première fois que la grande masse du football aura lieu en plein hiver (dans l’hémisphère nord) et non pendant les vacances d’été. Mais ce n’est pas le trait le plus réactif de cette Coupe du monde. Les circonstances de sa participation dans le pays du Golfe ont tout pour dégoûter les amoureux du tondo, des droits de l’homme et de l’écologie : l’attribution de la compétition au Qatar a tout d’un entrelacement politique, qui a envoyé Sepp Blatter et Michel Platini ; des milliers de travailleurs immigrés seraient morts en construisant des stades ; des stades extérieurs… mais climatisés, alors que les températures devraient osciller entre 25 et 30 degrés en plein désert.

« Je ne veux tout simplement pas participer à cette grande mascarade »

C’est pourquoi ces dernières années de nombreuses voix se sont élevées contre la concurrence, notamment Stéphane Guy, l’ancien animateur football de Canal +, qui avait dénoncé « une poignée de corrompus ». Mais ce n’est rien comparé à la violente accusation d’Éric Cantona, qui s’est exprimé hier dans un communiqué publié sur une page Facebook appelant au boycott de la compétition. « Je ne regarderai pas un seul match de cette Coupe du monde. Ça me coûte parce que depuis que je suis enfant c’est un événement que j’adore, que…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page