news

rien n’est bon pour Léonard

Qu’y a-t-il après cette annonce

Juin 2019. Leonardo revient au Paris Saint-Germain en tant que directeur sportif. Pour le plus grand plaisir des supporters, déçus par le précédent titulaire, Antero Henrique, qui a pourtant fait venir Neymar et Mbappé au club durant son mandat. La mission du Brésilien semblait claire : restaurer l’autorité du club, tourmenté par les différents événements qui ont marqué ces derniers mois et par l’entraînement de Neymar, pressé de quitter Paris.

Deux ans et demi plus tard, c’est Leonardo lui-même qui est régulièrement critiqué par les fans, sinon par les consultants. La dernière critique concerne la fenêtre de marché qui vient de se terminer, où il y a encore eu quelques ratés. Eh oui, Paris n’a pas pu réduire ses effectifs alors qu’il compte un certain nombre de joueurs considérés comme indésirables. Pensez par exemple à Layvin Kurzawa, presque inexplicablement prolongé en 2020, ou aux jeunes en quête de temps pour jouer comme Dina Ebimbe, le prêt avec option de rachat est interrompu au dernier moment au grand dam du Bayer Leverkusen et du joueur.

Une fenêtre de marché d’hiver qui n’a pas porté ses fruits

Sur ces dossiers Leonardo est apparu en première ligne et les résultats n’ont pas été concluants. Dans le sens des arrivées, Mauricio Pochettino avait expressément appelé Tanguy Ndombélé, l’international français que Tottenham a accepté d’emprunter et qui semblait combler les lacunes constatées dans l’entrejeu, où aucun joueur ne se dégage vraiment pour aider Marco Verratti. Du coup, il part à Lyon, payant lui-même une partie du salaire, prouve qu’il fallait de la bonne volonté… L’explication de ce transfert interrompu réside principalement dans la fraîcheur de sa relation avec Pochettino et dans le fait que le manager argentin va ne dépassez surtout pas la saison…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page