news

Riolo appelle à la démission « sur le champ » de Labrune, président de la LFP

Daniel Riolo, journaliste et chroniqueur pour RMC Sport, fulmine contre le silence Vincent Labrune, président de la Lega Calcio Professional (LFP), après les incidents lors de l’OL-OM. Il demande sa démission.

Daniele Riolo est en colère. Le journaliste-éditeur de RMC Sport fulmine contre le manque de communication de Vincent Labrune, président de la Lega Calcio Professional (LFP) après les nouveaux incidents qui ont marqué le match OL-OM dimanche. Le match a été arrêté dans la deuxième minute de jeu après qu’une bouteille d’eau ait été lancée sur Dimitri Payet. Si l’institution a publié un communiqué et s’est exprimée par la voix de son directeur général, Arnaud Rouger, sur L’Equipe, le silence de Labrune exaspère Daniel Riolo.

« Il doit démissionner immédiatement »

« On n’a plus de nouvelles de la Ligue depuis le début de la saison, ça frappe ce lundi à Apolline Matin sur RMC. Vincent Labrune, le patron de la LFP, n’a pas dit un mot sur ces incidents. Ce qui s’est passé et comment il s’est comporté, il ne doit plus être président de la ligue. La ligue ne se gère pas elle-même. Ce monsieur n’est préoccupé que d’une chose, qui est de trouver des partenaires pour la mise en place de la fameuse société de négoce qui devrait rapporter plus d’argent au club. Avant de vendre le produit, avant de penser à monter cette société commerciale qui passionne tous les présidents de Ligue 1, assurez-vous que votre produit est bon Le monde entier nous a vu hier (dimanche) et les articles dans la presse étrangère, je vous assure que pour l’image de notre Ligue 1, c’est catastrophique ».

Daniel Riolo précise son propos en indiquant que le départ de l’ancien président de l’OM doit être guidé par des décideurs au-dessus de la Ligue : le ministère des Sports et la Fédération française de football. « En France, on est horrifié par ce qui s’est passé, poursuit-il. Mais…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page