news

Roberto Martinez: Everton veut un manager belge et contacte l’Association belge de football

Martinez a précédemment dirigé Everton de 2013 jusqu’à son limogeage en mai 2016

Everton est intéressé par le retour de l’entraîneur belge Roberto Martinez au club et a pris un premier contact avec l’Association belge de football.

La Belgique hésite à perdre l’Espagnol, 48 ans, avec la Coupe du monde au Qatar en novembre et pense qu’elle retiendra ses services.

Martinez est en haut de la liste des prétendants aux Toffees pour succéder à Rafael Benitez, qui a été limogé dimanche.

Il a dirigé Everton de 2013 jusqu’à son limogeage en 2016.

Il est ensuite devenu sélectionneur de la Belgique en août 2016, obtenant une troisième place à la Coupe du monde 2018, et il est également directeur technique de l’équipe nationale.

La Belgique, première équipe au classement mondial, fait partie des favoris pour la Coupe du monde de cette année.

La perspective que Martinez occupe à la fois les postes d’Everton et de Belgique a été évoquée, mais la FA belge rejettera toute suggestion d’emblée, tandis qu’une pause nette de fin de saison n’est pas non plus envisagée avec la Coupe du monde qui se tiendra en novembre. et décembre au Qatar plutôt qu’en été.

Martinez conserve son soutien au sein de la salle de conférence d’Everton bien qu’il soit le premier des cinq managers à être limogé par l’actuel propriétaire Farhad Moshiri, partant en mai 2016 après trois saisons à la tête.

Le Catalan a également conservé une grande affection pour Everton, estimant qu’il a des affaires inachevées à Goodison Park.

Il est l’un des nombreux candidats en discussion alors qu’Everton tente de s’éloigner du règne malheureux et toxique de Benitez, qui s’est terminé au milieu de la colère des fans et des protestations pendant et après la défaite 2-1 de samedi à Norwich City en difficulté.

Martinez pourrait bien être une autre vente difficile pour Moshiri après sa nomination controversée de l’ancien manager de Liverpool, Benitez. Lui, comme Benitez, a également été la cible de protestations et de banderoles exigeant son retrait après que son mandat ait décliné après une belle première saison quand Everton a terminé cinquième.

Wayne Rooney, patron du derbyLe patron du Derby, Wayne Rooney, a également été lié à un retour à Goodison Park

L’ancien Everton…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page