news

Rodez : Hantz – Lacombe – Poisson, bon conseil pour garder Raf en ligue 2

Après 15 matches sans victoire, le football de Rodez Aveyron frôle la zone de relégation. Il espère enfin se ressaisir lorsqu’il recevra le Paris FC à 19h00 (33e journée de Ligue 2). Et gagner la course pour conserver, comme l’ont fait trois entraîneurs emblématiques de l’Aveyron.

Encore une fois, le conseil le plus judicieux est venu du légendaire entraîneur Raf Michel Poisson, qu’il a élevé de Promotion d’Honneur, une division régionale, en D2 entre 1979 et 1993. Le président et entraîneur de l’entraîneur Laurent Peyrelade est un manager exceptionnel, mais au bout d’un moment , comme pour tout homme, ses paroles ne passent plus. A force d’être sous pression, on n’est plus lucide. Cela m’est arrivé quatre fois en troisième division. A chaque fois, pour relancer mes joueurs, j’ai fait venir des coachs pour gérer le groupe à ma place pendant une semaine. Des amis comme Philippe Bergeroo, Erick Mombaerts (anciennement sur le banc du Paris Saint-Germain) ou encore l’ancien sélectionneur régional Jean-Michel Benezet. Ça m’a fait mal, mais ça a toujours marché. Ceux qui ne sont pas humbles ne sont pas des hommes. Et un jour ça se retourne contre eux. »

De quoi créer un choc psychologique dans une équipe ruthène qui vient de connaître quinze matchs sans victoire, dont sept défaites, et seulement trois points d’avance sur le 19e, Dunkerque ? D’autant que l’emblématique coach, aujourd’hui âgé de 73 ans, avait pris cette décision à mi-parcours des saisons en question. Là, il ne reste plus qu’un mois à Laurent Peyrelade et ses hommes avant le coup de sifflet final de l’exercice en cours. « Cela rassurerait les…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page