news

Romain Renard, au four et moulin pour le Stade Montois

Et tout au long de cette mini-saison, le milieu de terrain de Giallonero a été le triomphe. Un acteur de cette ascension inattendue. Mais l’aventure tourne vite au cauchemar. Un mauvais rêve dont les Stadistes ne sont pas sortis indemnes. A tel point que Romain Renard a ressenti le besoin de changer de décor. « Je suis allé à Tartas/Saint-Yaguen, en N3, car je sentais que je n’avais pas le niveau de la N2. Mais j’ai vu autre chose, une autre façon de travailler, dans un club très familier », se souvient le joueur montois, revenu sur le carré vert d’Argenté pendant la trêve estivale.

chef technique

Dans un onze Giallonero encore très fébrile, Romain Renard a pris de nouvelles responsabilités, comme le confirme l’entraîneur Christophe Lopes : « Je le considère comme un leader technique, qui a encore une marge de progression. J’adore travailler avec lui. Il est maintenant plus détendu dans tout ce qu’il fait. « 

Romain Renard évolue principalement en tant que second relayeur.

Matteo Sartre

Il est vrai que le milieu de terrain montois, repositionné en deuxième relayeur, brille une nouvelle fois sur le jeu de son équipe. Samedi dernier contre le Pau FC (2-2), en ouvrant le score et en donnant le deuxième but à Hamed Chaïbi, il a livré une prestation plus que convaincante : « Il y a quelque chose de mieux dans notre façon de jouer, même si ce n’était pas le résultat escompté. , il admet. Je veux être influent dans le jeu, je peux diriger et soutenir les attaquants. Étant positionné plus haut, ils ne pouvaient pas me trouver. Je suis en charge de la connexion et du support. Personnellement je sais que le coach peut me faire croiser un chemin. « 

Ce samedi soir, Romain Renard fait son retour à Anglet, pensionnaire assidu de la N3, que les Stadistes rencontreront également en championnat. Mais en …

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page