news

Ronaldo, Griezmann, Bleus de 2018 – Célébration du but : le foot, un nouveau sport de glisse !

« Même dans mes rêves les plus fous, je n’ai jamais rêvé d’avoir ma statue devant le stade de l’équipe que j’aime et que je soutiens. » Ce 10 décembre 2011, l’ancien artilleur Thierry Henry ne peut retenir ses larmes en contemplant l’oeuvre en bronze à son effigie érigée devant l’Emirates Stadium. La statue fige le jeune Titi à genoux alors qu’il célèbre, après une longue glissade, son but mythique le 16 novembre 2002 à Highbury. Un but fêté de manière originale dans le derby londonien face à (3-0), après un raid dévastateur de 60 mètres en solitaire ! L’ aime les fêtes à genoux. Les fans de MU se souviennent toujours de la longue glissade extatique d’Ole Gunnar Solskjaer après son but victorieux contre le Bayern en finale de C1 1999 à la fin miraculeuse des temps de récupération (2-1) !

Un peu devant Thierry Henry, le SuperSub s’était même blessé au genou, faute d’une maîtrise parfaite de l’exercice : « Une entorse aux ligaments m’avait éloigné des terrains pendant deux ou trois semaines et m’avait privé de deux compétitions internationales. avec la Norvège… Mais cette fête en valait vraiment la peine ! » Après Solskajer et Henry, d’autres grands noms ont même stylisé cette exultation fluide au point de faire du football un véritable sport de glisse : la bête Ronaldo 7 toutes griffes dehors, l’archer Griezmann qui imite Usain Bolt, le rallye spécial de Van Persie se terminant en glissade latérale, la spéciale Mbappé bras croisés ou le martial Drogba en salut militaire… Pas étonnant que les grands attaquants soient de bons glisseurs, sachant allier technique, vitesse, équilibre et maîtrise de soi même sans le balle. .

La statue de Thierry Henry devant l’Emirates Stadium d’

Crédit : Panoramique

Football

« On perd plus d’argent qu’on en gagne » : le challenge lucarne d’Evry, du buzz au business

IL Y A UN…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page