news

Salles tombe après avoir longtemps résisté

Dès le départ, le FCBA a poussé. Mais ni Sacha Clémence d’une tête (4e) ni Hugo de Souza d’un tir tranchant (12e) ne sont parvenus à tromper la vigilance de Yacine Moussaoui. Clément Rodrigues s’est en revanche montré plus réaliste pour l’ouverture en deux mi-temps (0-1, 14e). Sallois a plié avec des buts de De Souza (22e) et Sébastien Durand (28e et 40e) mais n’a pas breaké, rentrant aux vestiaires avec un seul but de retard.

vagues déferlantes

Le deuxième acte repart comme le premier avec une domination maritime stérile et sur la contre-attaque Jason Magre prend la défense hôte en vitesse pour égaliser d’un centre dans le filet latéral (1-1, 56°), faisant exploser le stade de joie. Commence alors une course contre la montre pour le FCBA. Rodrigues touche le bois (59e) et Florian Duval les délivre enfin d’un tir sous la transversale (1-2, 70e). Dans la foulée, Massaoui était exclu pour avoir fauché Jian Lubin et sur le coup franc Duval marquait un doublé (1-3, 75e).

Les orages se succédaient et Nicolas Bointchéa marquait lui aussi un doublé (79e et 82e) avant que Lubin ne ferme le score (1-6, 83e).

Marvin Esor, le technicien maritime, a reconnu « un lourd score pour les Sallois. De notre côté ça a mis du temps à pouvoir faire ce qu’on voulait dans le jeu, on est content de la victoire mais pas forcément du chemin. Merci à Salles pour ce dimanche après-midi de fête et plein de réussites pour leur saison en R3 car ils ont un beau milieu et avec ce qu’ils ont montré aujourd’hui ils peuvent espérer une excellente saison ».

Superbe ambiance à Salles à l’occasion de cette troisième manche de la Reine des Coupes.

Sébastien Gregorio

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page